Partagez
Aller en bas
avatar
Admin
Messages : 8
Points de Réputation : 11
Date d'inscription : 17/06/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Garock et Ounka à Lagune Edge

le Jeu 28 Juin - 10:10


[...]
À Lagune Edge il n'y a jamais personne. Il n'y a rien de bizarre étant donné que c'est loin des villages, difficile d'accès, et ils n'y a aucunes activités intéressants pour les Esprits normaux là bas. C'est ce vide que j'aime là bas. Mes ailes sont engourdies par mon chemin long et plein de virages.
Je pose mes ailes au sol et met ma tête sur mes pattes en regardant la lagune... Las... Les pierres dans le fond de cette lagunes brillerons bientôt, le soleil se couche... Je regarde au loin l'anomalie que j'ai remarqué pendant mon temps de recherches, la colonne gazeuse noire subsiste, loin, sur le continent sauvage... Je me lève, puisant dans ma détermination. Je m'arrête devant une fissure sous les pierres. Je regarde avec horreur cette fissure et sort une plaque griffonnée de milliers de noms...
Fabino Menro, un jeune Kraken que j'ai tué avec mes griffes.
Herianna qui a sombré à tenter de guérir les siens, à la guerre, mais a sombré dans la folie et est morte.
Metunne est la mère de Fabino, je m'en souviens, elle avait été écrasée en essayant de protéger son petit.
Maria Kowski était de nos rangs, à nous les griffons, elle est morte en perdant un combat contre le majestueux roi des Krakens. Je la connaissais, elle est aussi morte par ma faute, moi qui ne l'ai pas aidé, terrorisé, je ne pouvais plus bouger.
Ork Madrock était un guerrier aguerri que j'ai tué en lui brisant le cou, sur la grande place devant leur palais, je m'en souviens.
[...]
Je continue à relire tous les noms, dans le regret, sans en oublier un seul. Quand j'eus fini, je cru que j'allais m'écrouler sous la fatigue. La nuit était tombée depuis déjà quelques heures. De belles étoiles piquent le ciel sombre. Les pierres brillent maintenant au fond de l'eau ; je les regarde et fini par fermer les yeux lentement, espérant retrouver un de mes frères, ou une mes victimes pour lui demander pardon une fois encore, grâce à la sorte de drogue que ses lumières procurent. Dès que je sus que ces pierres ne font pas des miracles, et ne nous relient pas avec les morts, je fus désorienté et écroulé au début. Mais les morts ne reviennent pas. Je ne vis rien cette fois. Les pierres ne m'ont aucunement affectées, je ne sais pas encore si c'est une bonne ou une mauvaise nouvelle. Je m'arrache une écaille sous ma mâchoire, un tic nerveux. J'écoute autour de moi et range la plaque. Je n'eus pas besoin d'écrire plus de noms, je n'ai tué personne aujourd'hui.
Je m'envole difficilement en haut des pics de roches. Je vent ébouriffe mon plumage noir et ambre doré. Je me dresse sur mes pattes et regarde le ciel... Garock Nyhouk II, je suis désolé de t'avoir laissé mourir. Garock Nyhouk III je t'en demande pardon aussi. Tous morts, reposez en paix. Tous morts de ma main, je vous en demande pardon. Je regarde au loin... Me demande sans me le demander, qu'est ce qu'est la colonne noire tout là bas... Pourquoi je suis là d'ailleurs ? Pourquoi je suis né et pourquoi j'ai survécu à la guerre ? Je dois bien avoir quelque chose encore à faire dans ma vie... Mais on dirait que je ne l'ai pas encore trouvée... Car je suis là...
Sans le remarquer, je vois le soleil se relever. Je regarde longuement le ciel s'éclaircir... L'air froid fait voler ma crinière de dragon sur mon cou et mon dos...

Soudain je senti une faible odeur royale. Je tourne lentement la tête. Ounka se tient bien droite, majestueuse, devant le soleil, jetant son ombre prestigieuse sur moi. Je n'arrive pas à ressentir l'admiration que je devrais avoir pour elle. Elle est pourtant incroyable... Elle n'a pas l'air méfiante, elle connais ma silhouette noire par cœur comme je connais la sienne. Je ne compris pas tout de suite ce qu'il se passais, cela fait trois jours que je ne fais des nuits blanches et passe des journée fatigantes de supervision, de surveillance et de recherche... Je reste immobile 5secondes avant de cligner très fort des yeux et de dire en m'inclinant bas :

"Avec mes respectueux hommages, je vous prie d’agréer, votre majesté Ounka, l’expression de ma considération la plus distinguée. Recevez, avec toute mon amitié, mes plus sincères salutations. Que puis-je faire pour vous satisfaire ?"


Dernière édition par Garock Nyhouk IV le Sam 30 Juin - 14:58, édité 2 fois
avatar
Admin
Messages : 12
Points de Réputation : 19
Date d'inscription : 06/06/2018
Age : 12
Localisation : Dans les cieux
Voir le profil de l'utilisateurhttp://terres-legendaires.forumactif.com

Re: Garock et Ounka à Lagune Edge

le Jeu 28 Juin - 11:13
- Avec mes respectueux hommages, je vous prie d’agréer, votre majesté Ounka, l’expression de ma considération la plus distinguée. Recevez, avec toute mon amitié, mes plus sincères salutations. Que puis-je faire pour vous satisfaire ?

Mes plumes volais au vent, formant des vagues noirs sur mon corps. La douce forme de mes muscles sortait sous mon plumage, me créant une immense carrure royale. Mon regard ne montrait aucun sentiment, et se perdais au loin, regardant le lever de soleil qui rougissais le ciel, ainsi que mon plumage. Je tourna la tête derrière moi et répondit à la personne que mon ombre rendais presque invisible, et qui avais toute ma confiance. Malgré le faite que je sois habitué qu'il me parle de cette manière, comme tout mes nombreux et adorable sujets, cela me dérangeais presque qu'il me parlais de cette manière. Mais à chaque fois que je voulais lui dire qu'il pouvais me tutoyer, et me parler moins "sagement", mon cœur se serais. Une reine ne devais pas demander une t'elle chose.

Je vois tout le temps ton ombre dans les couloirs du palais, ton doux visages, à jamais perdu. J'ai compté les secondes depuis que tu est parti. Si j'avais su t'aimer, Olroku, si j'avais su rester près de toi... Si j'avais su t'aimer, si j'avais essayé... Tu serais encore là. Si j'avais su sauver une partie de toi, si j'avais su donner tout ce que j'avais en moi... Si j'avais su t'aimer, si j'avais essayé... Tu serais toujours là. J'entends encore ton rire contre les murs, je voie encore ton beau sourire. Celui qui guérissait mes blessures. J'ai tenté d'écrire notre future sur se beau livre d'or que l'on m'a offert à ma 100 000 000ème saison de printemps. J'imagine ton regard se posé sur moi, comme quand on était petit, quand venais le soir. Je m'imagine que j'écoute ta voix. J'ai envie d'y croire ! Une simple et seule dernière fois...Si j'avais su t'aimer, Olroku. Tu serais encore là. Je sortie de ma rêverie et secoua ma tête, et plongea mon regard dans le sien.

- Mes plus sincère salutation, Garock Nyhouk IV. Je venais simplement regardée cette si belle vu et me dégourdir les ailes.

Je me leva, me rapprocha légèrement de mon conseiller, m'assis, et lui demanda, pour commencer la conversation. Je n'avais rien de prévu aujourd'hui. Rien du tout. Tu me manque tellement, mon frère.

- Puis-je vous retourné la question, pourquoi êtes-vous venu ici ?

Je n'avais pas réussi à dormir, donc regarder la vue tout en parlant avec mon conseiller est une bonne idée. Enfin, je l'espère.
avatar
Admin
Messages : 8
Points de Réputation : 11
Date d'inscription : 17/06/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Garock et Ounka à Lagune Edge

le Jeu 28 Juin - 16:42


Ounka se pose avec grâce sur un pic de pierre devant moi, pas plus haute que celle où je suis. Pourquoi tiens t'elle a se mettre au même niveau que moi ? Je ne suis pas la moitié de son prestige et de sa splendeur...
Elle prit un temps à répondre, perdue dans ses pensées. J'attendis patiemment. Elle secoue la tête et plonge son regard dans le mien. Elle me salue de sa voix douce.

"Mes plus sincères salutation, Garock Nyhouk IV. Je venais simplement regarder cette si belle vue et me dégourdir les ailes."

Elle se lève et avance légèrement sur le pic rocheux vers moi qui reste toujours incliné devant sa majesté, et elle se rassit.
Je sens que quelque chose lui manquait. Elle avait besoin de quelque chose... Je reste silencieux 5 secondes encore, les yeux entre ouverts... Elle avait besoin de quelqu'un... Ce n'est sûrement pas pour rien que j'ai tout ce que j'ai et je devrais l'utiliser pour aider le monde et les esprits qu'il renferme. Je devrais tenter de combler ce vide qu'elle ressent, au moins un instant. Je sens que le fait que je lui parle avec tant de respect la gène... Je l'ai senti depuis longtemps, mais c'est une reine : comment puis-je lui parler autrement ?

- Puis-je vous retourner la question, pourquoi êtes-vous venu ici ?

Je ne voulais pas lui dire que je voulais me remémorer une fois encore toute les créatures que j'ai tué, ou encore, sous l'effet de la drogue dans le gaz rejeté par les pierres de la lagune, revoir les Esprits qui sont parti de ce monde par ma faute.
Je ferme les yeux pour les rouvrir tout juste après et lui répondre :

"Je souhaitais pousser mes études sur le gaz noir des les Terres Sauvages dans l'accalmie de la nuit... Je vous prie de me pardonner... Je me baisse encore plus bas et le bout de mon museau frôle le sol. Je suis venu ici sans vous en demander la permission." (encore... mais vous ne m'aviez pas remarqué avant)

Je relève un peu la tête sans en aucun cas dépasser Ounka. Je me tourne vers le continent Sauvage et regarde cette nuée restant bas près du sol.
C'est idiot, pourquoi tant m'incliner si elle même ne veut pas que je le fasse... En un discret soupire je me relève dans ma hauteur habituelle et regarde au loin. Je ne suis pas beaucoup plus grand que Ounka, ça n'a pas d'importance...


Dernière édition par Garock Nyhouk IV le Lun 2 Juil - 13:25, édité 2 fois
avatar
Admin
Messages : 12
Points de Réputation : 19
Date d'inscription : 06/06/2018
Age : 12
Localisation : Dans les cieux
Voir le profil de l'utilisateurhttp://terres-legendaires.forumactif.com

Re: Garock et Ounka à Lagune Edge

le Jeu 28 Juin - 19:59
Je senti une légère vague d'hésitation. Il me cachais surement quelque chose. Mais tout le monde a le droit à des secret, donc je ne lui en voudrais pas. Moi même j'en avais, et il me faisais horriblement mal. Quand j'ai appris que tu voulais partir, que cet enfer t’empêchait de sourire... J'ai pris mon cœur entre mes griffes, et je t'ai écrit jusqu'au petit matin. Quand tu m'as dit que t'y arrivais pas, et que tu te voyais comme une inconnue, j'ai essayer d'oublié tout mes soucis pour faire cesser tout tes cris. J'ai essayé de remonter le temps, j'ai tout essayé pour que tout soit comme avant, J'aurais même essayé de décrocher une étoile, j'ai tout essayé pour qu'elle te soigne et que tu n'ai plus mal. Mais tu n'en pouvais plus et tu n'as pas pu encaisser. J'ai tout fais pour t'aider, j'ai tout essayé pour te sauver. Je t'ai promis tout ce que je pouvais promettre, tentant l'impossible en faisant disparaître tes coups de couteaux ancré dans ton âme et tout ces gestes que tu t'es fais pour avoir mal. Quand tu m'a annoncer que tu te torturais, que ton corps étais recouvert de blessures, j'avais envie d'hurler, taper dans les murs, mon oreiller à la marque de mes morsures et mes coups de griffes. Quand j'ai appris que tu voulais partir de cet enfer et tu voulais t’enfuir, j'ai pris une bougie entre les mains, et j'ai prier jusqu'au petit matin pour que tu arrête de souffrir et que tu reste avec moi. Garock ferma les yeux, puis les rouvris. Il me dit, d'une voie simple, tout en s'inclinant, touchant presque sa tête sur le sol rocheux.

-  Je souhaitais pousser mes études sur le gaz noir des Terres Sauvages dans l'accalmie de la nuit... Je vous prie de me pardonner...

J'inclina ma tête d'un coté, d'un mouvement interrogateur. Ma queue tapa le sol doucement. Je voulais en savoir plus.
Et pourquoi voulais-t'il que je le pardonne ? Il avais le droit de faire se qu'il souhaitais. Il cache quelque chose, mais je ne vais pas chercher plus loin.
Il rajouta, quelque seconde après.

- Je suis venu ici sans vous en demander la permission.

Je le regarda, presque incrédule. Ma "permission" ? Il rigole, j'espère. Il n'a pas besoin de me demander avant de partir, surtout pendant la nuit ! Et encore plus si c'est pour faire des recherches pour le royaume. Je me leva, et le regarda, droit dans les yeux, d'une manière dur. Il releva légèrement la tête, et regarda le paysage. Il évitait de me dépasser, pourquoi ? Il n'a pas besoin de faire sa. Il le compris, peut être, car il soupira légèrement tout en se levant. Il était plus grand que moi de deux petits centimètre. Il tourna encore une fois la tête, et regarda au loin.

- Je suis désolé de vous dire sa de cette manière, mais vous rigoler j'espère !?!

Je lui répondit fermement, mais avec un peu de gentillesse au fond de ma voie. Je ne pouvais pas être méchante avec lui. Il n'avais rien fait. Il a du être légèrement surprit à mon ton. Malgré qu'il sois souvent avec moi pendant mes journées, il ne m'avais surement jamais entendu parler comme sa.

- Vous n'avez pas besoin de me demander pour partir. Je ne vous enferme pas dans une cage comme un esclave ! Vous pouvez partir quand vous voulez. Mais vous pouvez partir loin du palais quand bon vous le semble si c'est pour faire un tour ! Même si cela m'arrangerais si vous... Si vous me préveniez avant de partir. Je ne veux pas perdre une heure à vous chercher dans tout le royaume.  Vous êtes libre.

Je le regarda en appuyant mon regard. J'espère qu'il comprenais.
avatar
Admin
Messages : 8
Points de Réputation : 11
Date d'inscription : 17/06/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Garock et Ounka à Lagune Edge

le Jeu 28 Juin - 22:26



"Je suis désolé de vous dire ça de cette manière, mais vous rigoler j'espère !?!"

Rétorque t'elle fermement, mais avec son fond de gentillesse.
Je ne l'ai jamais vu parler comme ça, j'ai dû la contrarier... Mais la voir comme ça, pas comme d'habitude me donne un petit étonnement agréable dans mon cœur dur et prisonnier derrière la seule serrure que je ne peux crocheter.
Alors comme ça c'est comme ça qu'elle est quand elle parle fermement après avoir été contrariée ? Oh~~~ j'ai appris quelque chose de nouveau !

"_ Vous n'avez pas besoin de me demander pour partir. Je ne vous enferme pas dans une cage comme un esclave ! Vous pouvez partir quand vous voulez. Mais vous pouvez partir loin du palais quand bon vous le semble si c'est pour faire un tour ! Même si cela m'arrangerais si vous... Si vous me préveniez avant de partir. Je ne veux pas perdre une heure à vous chercher dans tout le royaume.  Vous êtes libre.

_  Vous avez raison."

Ma gorge se serre douleur. Suis je libre comme elle dit ? Je suis obligé à continuer ma vie depuis tout ce temps... J'ai essayé de me tuer après la mort de mes frères et de tous ces krakens innocents, mais quelque chose m'en retenait... J'ai essayé de libérer mon cœur des chaînes qui le retiennent, sans succès, une force plus puissante que moi scelle la serrure qui tiens ce réseau d'anneaux métalliques...
Savant que Ounka va deviner que si je toussote c'est bien pour masquer ma gorge qui m'a serré, (elle n'y croirait jamais), je continue comme si de rien n'étais, je ne voulais pas vraiment en parler à qui que ce soit... Pour ne pas l’inquiéter...

"Dans votre royaume je peux être libre. La prochaine fois j'indiquerais ma sortie sur un parchemin que je mettrais près de la jolie porte votre royal dortoir..."
Penser à ça me brûlait l'estomac...

Je m'arrache une petite écaille noire de plus sous ma mâchoire et la laisse tomber le long du pic rocheux qui s’éclaircit avec le jour qui se lève. Pour changer de sujet rapidement je lui dis :

"Puis-je savoir comment va ma famille, s'il plaît à... s'il vous plaît ?"

C'est déjà mieux que "s'il plaît à sa majesté", je fais un rond avec mes yeux, innocent évidemment. Je ne voulais ni l'embêter, ni m'embêter, j'ai fais exprès... Mais je ne voulais en parler, je voulais juste faire quelque chose en plus...
Je n'ai pas pu voir ma famille ce dernier mois, et je m'en veux, je passais, et passe encore, mon temps à la recherche, à la surveillance, et aux décisions juridiques et politiques des territoires terrestres... J'espère que mes sœurs et ma mère vont aussi bien que la dernière fois que je les ai vues...


Dernière édition par Garock Nyhouk IV le Lun 2 Juil - 13:25, édité 2 fois
avatar
Admin
Messages : 12
Points de Réputation : 19
Date d'inscription : 06/06/2018
Age : 12
Localisation : Dans les cieux
Voir le profil de l'utilisateurhttp://terres-legendaires.forumactif.com

Re: Garock et Ounka à Lagune Edge

le Jeu 28 Juin - 23:09
- Puis-je savoir comment va ma famille, s'il plaît à... Hmm S'il vois plait ?

Je me rassis, tranquillement. Je me lécha le pelage pour remettre mon plumage en place. Mince, c'est quand la dernière fois que je me suis nettoyer le plumage de moi même ? Je donnerais des jours de congés à mes servantes, je ne doit pas perdre l'habitude de m'occuper de moi même, tout de même ! Je réfléchie à la phrase de mon conseillé. J'en profita pour le scupter de la tête au pattes. Il lui manque des écailles de partout, ou c'est moi ? Il a vraiment besoin de repos. Tien, sa me donne une idée...

- Vous devriez allez les voire pendant quelques mois. Je vais vous donner 2 ou 3 mois de congé, à vous et à votre famille. Vous pourriez partir en voyage sur tout le territoire, je vous donnerais plusieurs passe royaux. Qu'en pensez vous ? Cela vous fera le plus grand bien.  

Je l'enveloppa d'un regard chaleureux et bienveillant. J'espère que ma proposition lui rendra le sourire. D'ailleurs, quand a t'il souris pour la dernière fois. Je secoua la tête pour enlever toute mes questions. Je bâtis la queue en l'air, attendant une réponse, avant de la laissez tomber dans le sable des pierres, créant un nuage de poussière rougeâtre se poser sur mon plumage. Je déteste être plein de terre et de sable. Je me secoua pour faire tomber la saleté, se qui fit tomber des plumes qui ne tenais plus sur mes vielles cicatrises. Il faudra que je pense à allez chez le médecin royal, depuis le temps que je doit y allée... C'est quand la dernière fois que je l'avais vu, d'ailleurs ? Ah oui, je me souvient, à la bibliothèque royale, et il m'avais conseiller un livre sur les changements des végétaux suivant leurs endroit. Barbant, d'ailleurs. Mais utile... Enfin les dix premières pages, après je sais pas, je ne l'ai jamais fini. Il devrais plaire à mon cher conseiller, d'ailleurs.

- On m'a donner un livre, il y un moment, qu'il traite sur le sujet des changements des végétaux suivant leurs endroits et leurs environnements. Je n'ai jamais réussir à le finir, je me suis surement endormis avant d'avoir fini le première chapitre. Il vous plairais ? Parce que à moi, a part m'aider les soirs d'insomnies...

Je vit sont regard changer. Oh non, qu'ais-je dit ? Je suis une idiote, j'avais juste à dire que j'avais trouvé un livre qui traitais d'un sujet intéressant, pourquoi je suis partit sur le sujet du rire ?! Je ne suis pas très bonne dans se domaine, j'ai toujours été sérieuse. Je n'a pas le temps de rire, je doit faire mon travaille. Pourquoi je doute autant, ses dernier temps ? Tu me manque tellement, Olroku...

- Je m'excuse si je vous ai blessé... Je n'aurais pas du... Je suis sincèrement désolé.
avatar
Admin
Messages : 8
Points de Réputation : 11
Date d'inscription : 17/06/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Garock et Ounka à Lagune Edge

le Ven 29 Juin - 18:02



"Vous devriez allez les voire pendant quelques mois. Je vais vous donner 2 ou 3 mois de congé, à vous et à votre famille. Vous pourriez partir en voyage sur tout le territoire, je vous donnerais plusieurs passe royaux. Qu'en pensez vous ? Cela vous fera le plus grand bien. "

Me répondit t'elle avant de m'envelopper d'un regard chaleureux. Je lève les yeux au ciel, un peu rêveur... Deux ou trois mois de congé ? J'aurais bien plus de temps pour aller voir ma restante famille... J'en serais ravi... Mais qui va s'occuper des territoires terrestres ? C'est mon travail normalement... N'empêche... ne plus avoir à m'en occuper et en plus en aillant des passes royaux pour pouvoir aller partout... Ce serait une superbe opportunité pour faire plus de recherches et découvrir de nouvelles choses ! Et puis... Rien qu'à me regarder on voit que je suis fatigué, même si je ne veux pas l'admettre... Oh.. Et puis qu'ai je fais dans mon passé... ai-je le droit à ces vacances ? Mon regard redescends, mais le reflet de la tristesse y est imperceptible.
Je réfléchis quand Ounka continue :

"On m'a donné un livre, il y un moment, il traite sur le sujet des changements des végétaux suivant leurs endroits et leurs environnements. Les changements des végétaux celons leur endroit et leur environnement ? J'affiche un regard intéressé. Le dernier livre sur les plantes j'ai du le lire il y a maintenant plus de 20ans ! Ce n'est pas bien grand à l'échelle d'une vie griffonne comme la mienne mais ce serait bien de me rafraîchir la mémoire sur ce sujet ! Je n'ai jamais réussir à le finir, je me suis sûrement endormie avant d'avoir fini le première chapitre. Il vous plairait ? Parce que à moi, a part m'aider les soirs d'insomnies..."

Elle n'a pas du trouver la partie la plus intéressante... Dans les livres de plantes il y a toujours une partie sur leurs propriétés ou comment on s'en occupe. Elle aurait du lire un peu plus longtemps... Je suis certain qu'elle aurait pu s'y intéresser... Ben au moins c'est bien pour ses insomnies ! Elle commence à murmurer, honteuse :

"Je m'excuse si je vous ai blessé... Je n'aurais pas du... Je suis sincèrement désolé.

La Reine s'excuse devant moi ?... Mais pourquoi ? Je penche un peu la tête vers elle d'un geste protecteur.

_Oh ! Non, ne vous excusez point, il n'y a rien ! Je... me demandais qui va s'occuper des territoires terrestres si je m'absente."

Je ne sais pas vraiment quoi dire si une Reine s'excuse... En plus je ne sais même pas pourquoi elle le fait ! Je reviens sur ses propositions mais mon cœur alourdi de ses chaînes du passé m'empêchent de faire le sourire que j'aimerais afficher...

"Je vous suis reconnaissant de ces attentions que vous me portez, votre majesté. Cela est très généreux de bien vouloir m'accorder ces mois de congés et je me ferais le plus grand plaisir à pouvoir passer du temps avec ma famille ! Mais un seul mois me suffirait : Je voudrais pouvoir revenir au service des peuples Terrestres au plus tôt. Je continue un peu plus bas. Et concernant le livre, je me ferais un plaisir de l'étudier."


Dernière édition par Garock Nyhouk IV le Lun 2 Juil - 13:25, édité 1 fois
avatar
Admin
Messages : 12
Points de Réputation : 19
Date d'inscription : 06/06/2018
Age : 12
Localisation : Dans les cieux
Voir le profil de l'utilisateurhttp://terres-legendaires.forumactif.com

Re: Garock et Ounka à Lagune Edge

le Sam 30 Juin - 21:36
- Oh ! Non, ne vous excusez point, il n'y a rien ! Je... me demandais qui va s'occuper des territoires terrestres si je m'absente.

Je vis mon conseillé prendre appuis sur une patte, puis sur l'autre, légèrement gêner.

- Je vous suis reconnaissant de ces attentions que vous me portez, votre majesté.
Cela est très généreux de bien vouloir m'accorder ces mois de congés et je me ferais le plus grand plaisir à pouvoir passer du temps avec ma famille !
Mais un seul mois me suffirait : Je voudrais pouvoir revenir au service des peuples Terrestres au plus tôt.


Je réfléchie, mais il rajouta, un peu plus bas, avant que je puise dire quoi que se sois.

- Et concernant le livre, je me ferais un plaisir de l'étudier.

Cela me réchauffa le cœur de savoir qu'il était heureux. Même si il refusais de prendre plusieurs mois.
Je comprenais, il avais un autre royaume à s'occuper, il n'appartenais pas au Royaume des Aires, n'y à personne, d'ailleurs.
Mais j'était triste qu'il parte. Je ne sais pas pourquoi... J'ai des servantes qui pourrons m'occuper !
Je lui répondit donc.

- Et bien, si t'elle est votre choix, vous viendrez me voir à midi au buffet royal. Vous serez même inviter à manger avec moi, j'en profiterais pour vous donner les passe royaux pour toute votre famille ainsi que le livre. Les passes pourrons durée 6 mois sans renouvellement, pour vous et votre famille. Si vous voulez revenir plus tôt pour le royaume des terres, sachez que je ferais de mon possible pour faire tenir le royaume des airs normalement. Même si je doit travailler 2 fois plus, il est hors de question de vous remplacer.

Je regarda le ciel qui était de moins en moins rougeâtre, cela signifiait qu'il était bientôt l'heure de rentré au palais. Il fraudais évité que plusieurs patrouille parte à ma recherche, je n'ai pas signalé mon absence. J'avais beaucoup aimer cette conversation avec Garock. J'était triste qu'elle sois presque terminée...
avatar
Admin
Messages : 8
Points de Réputation : 11
Date d'inscription : 17/06/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Garock et Ounka à Lagune Edge

le Lun 2 Juil - 16:27


Elle a l'air contente, cool... Moi aussi j'ai un "semblant" de contentement dès que je fais quelque chose qui fais plaisir à quelqu'un. Même si je n'accepte pas les plusieurs mois, ça ne semble pas la vexer. Ouf !
Ounka déclare :

- Et bien, si tel est votre choix, vous viendrez me voir à midi au buffet royal. Vous serez même invité à manger avec moi, J'ouvre un peu plus grand les yeux en la regardant. Quel événement peu habituel ! Il faudra pas avoir les plumes aussi ébouriffées que maintenant... Je jette un coup d’œil à mon plumage poussé par le vent dans tous les sens, je les caresse pour les remettre un peu en place mais regarde Ounka qui continue à parler : j'en profiterais pour vous donner les passe royaux pour toute votre famille ainsi que le livre. Les passes pourront durer 6 mois sans renouvellement, pour vous et votre famille. Si vous voulez revenir plus tôt pour le royaume des terres, sachez que je ferais de mon possible pour faire tenir le royaume des airs normalement. Même si je dois travailler 2 fois plus, il est hors de question de vous remplacer.

Je suis donc bon dans ce que je fais aux Territoires Terrestres ! Mais ne va t'elle pas s'épuiser si elle doit tenir deux royaumes à la fois ? Est-ce possible de garder mes vacances avec ma famille tout en épargnant ce travail à Ounka ? Et puis pourquoi je me pose cette question ? Si elle veut y travailler, pourquoi je devrais essayer de l'en empêcher ? Je suis un peu triste que je ne vais pas pouvoir continuer d'être avec elle ? C'est vrai que je l'aime bien... Un flot de pensées me frappèrent : Elle est si gentille, et c'est grâce à elle que t'arrives à me dire que tu sers à quelque chose dans ce monde ? Non ? ahah Elle complète ce que ta famille n'a pas pu faire... Je repense à mon père... Il en a fait une partie ? Nan... Papa n'est plus de la famille...Une ombre glisse sur mon visage...Mon père... Il a fait trop de mal par rapport au bien... Pourquoi a t'il fait ça... Pourquoi ? Pourquoi ? Si il n'était pas là la guerre n'aurait pas survenu ??? Pas comme ça ??? Je n'y aurais pas été ??? Je ne serais pas là ou en tout cas pas comme ça ??? Et je... Mes frères ils... Mort ? Jamais nés ? Et tes soeurs ??? Si il-ahahah tu n'es qu'un idiot ! C'est pas sa faute que y a ça maintenant ! ahahah ! Toi t'as tué les Krakens tes frères ! Et tu tuera tes sœurs ! Et ta mère ! Et ta reine et ton royaume et ahahahahahaha
Je détourne la tête, faisant semblant d'avoir vu quelque chose. Taisez vous, juste... Ce ne sont que ma voix, ma voix et encore ma voix, personne ne me dit ça. Je ne... Si je suis peut être ça... Mais... J'ai les yeux écarquillés. Je cligne des yeux et me retourne vers Ounka, je me rappelle rapidement ce qu'elle m'avait dit et je lui réponds, d'une même voix, comme si rien ne s'était jamais passé :

"Merci beaucoup votre altesse. Vous avez une gentillesse et un trait travailleur incroyable. Mais j-personne ne voudrait vous voir fatiguée. Si vous le désirez je peux demander à un de mes subalterne d'occuper ma position pendant mon absence. Oh ! Vous ne me croyez pas capable de diriger 2 royaumes ? Insolent ! ! me dit un écho méprisant. Je rajoute : Votre confort nous importe."

Je ne suis pas très sur de ce je viens de dire... Mais j'espère que ça va passer...



avatar
Admin
Messages : 12
Points de Réputation : 19
Date d'inscription : 06/06/2018
Age : 12
Localisation : Dans les cieux
Voir le profil de l'utilisateurhttp://terres-legendaires.forumactif.com

Re: Garock et Ounka à Lagune Edge

le Lun 2 Juil - 17:19
- Merci beaucoup votre altesse. Vous avez une gentillesse et un trait travailleur incroyable. Mais j-personne ne voudrait vous voir fatiguée. Si vous le désirez je peux demander à un de mes subalterne d'occuper ma position pendant mon absence.

Je réfléchie. Déjà un royaume c'est compliqué, deux encore plus. Je pourrais profité de se temps pour me reposer, mais quelque chose au fond de moi me dit te travailler. Je ne sais pas. On verra sa plus tard, se n'est pas très important dans l’immédiat, contrairement à notre réserve d'orthochlorobenzalmalonitrile, qui est presque vide.

- Votre confort nous importe.

Mon "confort" ? Rien que sa ? Bon... Et bien...

- Si t'elle est votre demande, je prendrais plusieurs de vos subalternes pendant vos vacances.

Je regarda le ciel encore une fois. Tu me manque. Je suis une reine, faussement joyeuse, le sourire aux lèvres mais si malheureuse, enfermée dans ma bulle, sans jamais qu'on m'entende, j'écris des lettres enfermer dans ma chambre. J'y dit à quel point tu me manque, le nombre de fois que je pense à toi. Ne sachant pas quoi faire, elle garde tout pour elle, personne avec qui parler. J'avance toute seule, je ne demande rien à personne. Plusieurs fois j'ai tenté de oubliée, sans résultats... Malgré toutes ces histoires, je garde encore espoir, qu'un jour je puisse sourire et sortir de ce cauchemar. Chaque soir après le couché de soleil, je m'isole pour pleurer. Mais je doit arrêter de penser à sa.

- Le soleil est levé depuis un moment, je devrais rentré. Je n'aimerais pas qu'une patrouille vienne me chercher aussi loin. Voulez vous rentré avec moi ?

Je me prépara à m'élancé dans les airs. Je monta sur le pic le plus haut. Gratta le sol, avec mes pattes avant, puis arrière. Je déplia d'un coup mes ailes, qui sintillais de toute les couleurs grâce au soleil. Puis je sauta du rocher et battit lentement des ailes, faisant tomber quelque plume doré dans l'air. Le vola droit sur le soleil, se qui créait une belle silhouette noir sur le soleil.
avatar
Admin
Messages : 8
Points de Réputation : 11
Date d'inscription : 17/06/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Garock et Ounka à Lagune Edge

le Mar 3 Juil - 9:41
- Si telle est votre demande, je prendrais plusieurs de vos subalternes pendant vos vacances.

Elle lève les yeux au ciel. Je sens plus fort encore qu'elle a un problème. Quelqu'un. Mais je n'ose lui demander quoi que ce soit. Mon museau de dragon est comme cloué et il refuse de bouger. Quelqu'un. Mes frères... Surtout que je sais que je ne les reverrais... Jamais... Le deuil est beaucoup plus dur chez les griffons et autres créatures légendaires qui ont la particularité d'avoir une longévité millénaire... La mort, à part pendant des guerres sanguinaires, est extrêmement rare...

- Le soleil est levé depuis un moment, je devrais rentré. Je n'aimerais pas qu'une patrouille vienne me chercher aussi loin. Voulez vous rentré avec moi ?

Je regarde le ciel moi aussi. Ah oui ! Ça fait un moment qu'il est levé ! Je n'ai pas vu le temps passer ! Moi aussi je devrais rentrer.
Il faudra aussi que j'envoie une lettre à quelques Esprits pour les voir à midi, je pourrais leur donner la responsabilité du Territoire dont je m'occupais à ce moment là, avant d'aller voir Ounka.

"Oui, il serait temps de rentrer. Si c'est que vous voulez, je rentrerais avec vous évidemment, merci."

Ounka déplie ses grandes ailes d'un coup, les faisant scintiller de toutes les couleurs sous le soleil. Le bleu sur le bout de ses ailes a l'air de prendre la profondeur de l'océan. Elle monte sur le pic le plus haut et bat lentement des ailes, des plumes en tombent. Elle non plus n'a pas toute sa bonne forme on dirait... Et elle s'envole droit vers le Soleil, formant une belle silhouette noire. Je m'élance à sa suite. Les bandes ambre sur mes plumes semblent s'enflammer sous les rayons lumineux de notre étoile, et contrastent avec mes plumes noires qui se prennent de reflets bleus. Mon corps entier, quelque peu humide après être resté longtemps près de la Lagune, se rempli d'étoiles colorées.
Je me place un peu plus bas et un peu plus à l'arrière d'Ounka, à quelques mètres d'elle pour ne pas se gêner l'un l'autre en volant.
Nous passons rapidement au dessus des nuages rosés avec nos ailes puissantes. Le Palais de Pairies, encore très loin, détache une ombre imposante devant le Soleil, qui se prolonge sur les formes duveteuses du sol des Terres Aériennes.
Après une bonne réflexion, je propose :

"Je pense que Kagrillo Verne et Bendy Harless seraient les plus aptes pour me remplacer. Voulez vous bien que je leur donne ce poste pendant mon absence ? Je peux leur envoyer une lettre pour se retrouver au Banquet à midi."

Nous passons au dessus du Village Plumeux et de jeunes créatures se précipitent dans les airs pour nous saluer.
"Bonjour votre majesté !
_ Monsieur Nyhouk ! Avez vous avancé dans vos recherches ? J'adore faire des recherches moi aussi !" s'écrit une enfant Griffonne beige rayée serrant un carnet de recherches contre elle, je lui réponds :
"Bonjour mademoiselle. Oui j'ai trouvés de nouvelles choses intéressantes, mais elles ne sont pas encore complètement prouvées et-"
Dans la foule de petits Esprits, je la perd de vue. Bon.
"Votre Altesse Royale Ounka ! Le royaume des Airs se porte à merveille ! Grâce à VOUS !
_ Bravo à vous ! Vous êtes la meilleure !"
ajoute un joli petit pégase qui a l'air de même famille que le dernier

Pleins d'autres petites créatures légendaires viennent vers nous quand leurs parents commencent à tenter de les ramener, s'excusant au près de nous et parlant de bonnes manières à leurs enfants et qu'il ne faut pas nous gêner.
"Ce n'est pas grave ne vous inquiétez pas !"

J'attends que ces enfants partent. Après ça, je regarde Ounka. Attendant sa réponse




(bon vu que des enfants nous parlaient et tout, pour ne pas remettre, je vais changer le message en ajoutant tes réponses. J'en profiterais pour mettre un graph peut être.)
avatar
Admin
Messages : 12
Points de Réputation : 19
Date d'inscription : 06/06/2018
Age : 12
Localisation : Dans les cieux
Voir le profil de l'utilisateurhttp://terres-legendaires.forumactif.com

Re: Garock et Ounka à Lagune Edge

le Dim 8 Juil - 17:35
D'accord, j'attend que tu me prévienne que c'est bon Smile
Contenu sponsorisé

Re: Garock et Ounka à Lagune Edge

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum